Vous recherchezServices, accès, horaires...

Imprimer cette page en utilisant la fonction Imprimer de votre navigateur

Accueil>Professionnel de santé>La recherche

La recherche

Le comité de la Recherche en matière biomédicale et de santé publique (CRMBSP)

Ses missions :

Le Comité de la recherche en matière biomédicale et de santé publique (CRMBSP) est une instance consultative dont le rôle est de coordonner les activités de recherche exercées dans les CHU, les universités et les établissements publics de recherche, et d’assurer la cohérence et la complémentarité de l’action de ces trois partenaires. Il doit permettre la définition d’une stratégie de recherche commune et partagée.
Il est consulté sur les projets de convention de partenariat entre le CHU et l’Université, sur la politique de recherche telle qu’elle résulte du projet d’établissement du CHU et du CPOM, des projets de recherche des EPST et des stipulations relatives à la recherche biomédicale et en santé publique du contrat quadriennal de l’université.
Le comité établit un rapport annuel examiné lors d’une séance à laquelle sont invités le directeur général du CHU, le président de la CME, le président de l’université, le directeur de l’Unité de formation et de recherche (UFR) de médecine, pharmacie et odontologie, et le directeur général de l’Inserm.

Sa composition :

La composition du Comité est fixée par un décret du 7 novembre 2006 (actuel article R.6142-43 du code de la santé publique).
Il comprend :

  • 4 représentants du CHU désignés conjointement par le directeur général et le président de la CME, après avis du conseil exécutif et de la CME ;
  • 4 représentants de l’Université désignés conjointement par le président de l’Université et les directeurs des UFR de médecine, pharmacie et odontologie ;
  • 4 représentants des organismes de recherche associés aux missions du CHU désignés par le directeur général de l’Inserm, après consultation de leurs directeurs.

Les membres du Comité sont désignés pour une période de deux ans renouvelables. Ils élisent un président et un vice-président pour deux ans.
Son président actuel est le professeur Philippe BIREMBAUT, désigné en 2010.

La Délégation à la Recherche Clinique et aux Innovations (DRCI)

Composition (appeler 8472)
Composition des groupes de travail : Cette délégation est répartie en 5 groupes de travail (appeler 8472)


L’organisation de la recherche au CHU de Reims

Le pôle Recherche et Innovations a été créé en 2011, et est actuellement dirigé par le Professeur Damien JOLLY. Ce pôle comprend quatre unités : une unité de promotion et de soutien à la recherche, une unité d’aide méthodologique, un centre de recherche et d’investigation clinique (CRIC) et un site médical organisé (SMO) Centre de gestion des essais de produits de santé (CEGEPS) Grand Est.


L’unité de promotion et de soutien à la recherche assure principalement des missions de deux ordres :

  • Accompagner les investigateurs dans les procédures administratives à suivre dans le cadre de la mise en place d’un projet de recherche (rédaction des conventions, calcul des surcoûts, démarches réglementaires, soumission des projets à l’ANSM et au Comité de protection des personnes, respect des procédures, contrôle qualité, suivi financier…)
  • Assurer la gestion de la réponse à l’ensemble des appels d’offre externes (PHRC nationaux, interrégionaux, etc), le suivi des dossiers retenus pour les Soutiens aux Techniques Innovantes et Coûteuses (STIC), la réponse aux diverses enquêtes issues de la DGOS, de l’INCA ou du GGEST, les démarches de contrôle qualité dans le suivi des actions (procédures internes), les relations avec l’extérieur, les diffusions des appels à projets et/ou des évènements en lien avec la recherche clinique ainsi que le lien opérationnel avec l’Université.

Cette structure gère également l’organisation et le fonctionnement des groupes de travail de la DRCI, auxquels participe une trentaine de praticiens hospitaliers, le suivi des publications médicales (SIGAPS, logiciel permettant de recenser et d’analyser les activités de recherche des établissements, et les publications scientifiques référencées dans Pub Med) ainsi que le suivi des essais cliniques via le logiciel SIGREC.
Elle s’occupe aussi de l’organisation des journées de la recherche clinique du CHU de Reims et de la rédaction du bulletin d’information consacré à la recherche « Moteur de recherche » (parution bi-annuelle).
L’unité d’aide méthodologique (UAM) a pour objectif de proposer un soutien méthodologique à la rédaction de projets d’études (PHRC, AOL…) et d’articles scientifiques. Ses agents participent également à la planification et à la mise en œuvre d’analyses statistiques pour les projets de recherche et, de façon plus ponctuelle, pour des travaux de thèses.
Elle participe éventuellement à la rédaction des paragraphes méthodes et résultats des projets de publications.
Le Centre de recherche et d’investigation clinique (CRIC) est subdivisé en CRIC ARC, qui comprend les Attachés de recherche clinique (ARC) et les techniciens d’étude clinique (TEC), et en CRIC INF constitué par les infirmiers de recherche clinique.
Il apporte son soutien logistique à la réalisation des études cliniques, notamment par l’intervention des ARC et des TEC pour l’aide à l’organisation des études, à l’inclusion et au suivi des patients ou par l’intervention d’infirmiers pour les prélèvements, traitements et envois d’échantillons biologiques.
Le site médical organisé (SMO) Centre de gestion des essais de produits de santé (CEGEPS) Grand Est a été créé en complément du CRIC pour soutenir la professionnalisation et l’amélioration de la qualité des essais cliniques à promotion industrielle. Il a pour objectif d’en améliorer la gestion des aspects administratifs, et de maintenir l’attractivité du territoire français pour la réalisation de ces essais.

Une équipe structurée est aujourd’hui à votre service pour vous aider dans l’élaboration et la mise en place de vos études. Pour plus d’informations, contactez le secrétariat du pôle au 03.26.78.84.72.


Le Groupement Interrégional de Recherche Clinique et d'Innovation Est

Regroupant les activités de recherche clinique et d’innovation, le Groupement interrégional de recherche clinique et d'innovation Est (GIRCI Est) réunit à ce jour les délégations à la recherche clinique et à l'innovation (DRCI) des centres hospitaliers universitaires de Besançon, Dijon, Nancy, Reims, Strasbourg et du centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc de Dijon, le Centre hospitalier régional de Metz-Thionville, et le centre de lutte contre le cancer « Institut lorrain de cancérologie »' de Nancy.
Plus d’informations sur : http://www.girci-est.fr/

 

Votre participation à la recherche


Pendant votre séjour au CHU de Reims, votre médecin pourra vous proposer de participer à un essai clinique parce qu'il présente un intérêt médical dans le cadre de la prise en charge de votre maladie. Qu'est-ce qu'un essai clinique ? Suis-je libre d'y participer et puis-je changer d'avis ? A quoi cet essai clinique va-t-il servir ? Toutes les réponses dans cet article.

• Qu'est-ce qu'un essai clinique ?

Une étude clinique a pour but d'évaluer de nouveaux traitements afin de déterminer s'ils sont efficaces, bien tolérés, et d'en faire bénéficier tous les patients concernés à l'avenir. Elle peut être réalisée à l'initiative de l'industrie pharmaceutique, de groupes coopératifs ou du CHU lui-même.
Dans tous les cas, ces études ont obtenu une validation réglementaire. Elles suivent des protocoles scientifiques rigoureux et respectent l'intérêt des personnes participant selon des principes éthiques et de bonne pratique.

• Suis-je libre de participer à l'étude et puis-je changer d'avis ?

La participation à une recherche biomédicale est un acte volontaire, non obligatoire. Elle est encadrée par la loi et les bonnes pratiques. Pour vous aider à prendre votre décision, votre médecin vous informera de la possibilité de participer. Il vous décrira le protocole de recherche concernant votre maladie en insistant sur les avantages potentiels et les risques pour votre santé, liés à votre participation éventuelle. Lors de cet entretien, n'hésitez pas à questionner le médecin qui répondra à vos questions.
Vous disposerez alors d'un délai de réflexion avant de vous décider. Le fait de refuser de participer à l'étude n'altèrera en rien votre prise en charge et vos relations avec votre médecin.
Si vous acceptez, un consentement signé de votre main définira votre accord de participation. Vous garderez néanmoins le droit de sortir de l'étude à tout moment, sans que cela puisse compromettre la suite de votre prise en charge, ni vos relations avec votre médecin.

• Usage de certains prélèvements à des fins de recherche

Dans le cadre des missions universitaires du CHU et notamment de sa mission de recherche, nous vous informons qu'en cas de prélèvement sanguin ou biologique réalisé lors de votre hospitalisation, une partie, non utilisée à des fins de diagnostic ou de suivi de votre maladie, pourra être conservée et utilisée à des fins de recherche scientifique, à l'exclusion de toute recherche visant à étudier vos caractéristiques génétiques constitutionnelles.
Votre identification sera rendue impossible dans les publications scientifiques issues de ces recherches.
Vous disposez d'un droit d'opposition à cette utilisation d'éléments biologiques. Pour cela, vous devez le spécifier directement au médecin responsable de votre prise en charge, qui notera alors votre opposition dans votre dossier médical.